Rêves de voyage : A la rencontre des familles en IEF

‘La neige ne nous arrêtera pas !

Je sens que mon fils a besoin de bouger, aller à la découverte du monde, au delà de nos montagnes !

Ou bien c’est moi qui ai la bougeotte… Et qui ai attrapé un virus de nomadite aiguë ? Et l’envie d’aller à la rencontre du vaste monde aussi ?

En fait, sûrement un peu de tout ça…

Je rêve de voyages,

Je rêve de rencontres,

Je rêve d’autonomie avec un véhicule assez grand pour dormir dedans…

voyager en ief unschooling, réaliser ses rêves, parents-epanouis
En bord de mer, en plein hiver…

Et si je me mettais à vivre mes rêves ? Faire en sorte de les réaliser, même si la mise en œuvre peut le modifier et le faire évoluer… C’est ça la vie, non ?

Je n’ai pas de véhicule… Et alors ?

Je peux prendre le train ou covoiturer !

Je n’ai pas le budget pour aller à l’autre bout du monde… Et alors ?

Je peux voyager et découvrir le monde autour de chez moi !

Mon compagnon ne souhaite pas voyager ainsi… Et alors ?

Je peux voyager seule avec mon fils, il y aura d’ autres occasions de voyager en famille !

Alors, par une journée d’hiver et malgré les 30 cm de neige dans notre petit village des Hautes-Alpes, nous sommes partis Monsieur L. (5 ans et demi, presque 6 à ce moment) et moi pour un voyage de 15 jours dans la région où nous habitons, en Provence-Alpes-Côte-d’Azur (PACA) . Nous sommes allés à la rencontre de familles pratiquant l’instruction en famille (IEF), ou le unschooling comme nous. En mode couchsurfing, elles nous ont réservé un accueil des plus chaleureux ! Un grand merci à elles qui se reconnaîtront !

Nous avons rencontrés plein de nouveaux copains et copines, pour Monsieur L. et pour moi aussi ! 😉

Et donc beaucoup appris, échangé, partagé. Bref, nous avons chacun grandi un peu plus avec cette école de la vie !

Et vous, c’est quoi le rêve qui vous démange ?!

Enregistrer

  1. mais c’est trop génial ça!!!!!! tu as bien raison de vivre tes rêves!
    je commence à le faire aussi, petit à petit, mais que des choses assez banales pour le moment comme apprendre à jouer de la guitare (inscription faite en école de musique, je commence en septembre)
    j’ai aussi des rêves un peu plus « grands » que je repousse à… quand mes filles ne seront plus à la maison (la dernière à 8ans..) … quand je ne travaillerais plus… quand j’aurais l’argent… quand mon mari sera prêt…. etc…
    bref, je trouve toujours une excuse valable pour repousser…. et j’ai compris récemment qu’un jour il sera trop tard pour les réaliser et que je le regretterais… je dois passer à l’action rapidement!

    1. Merci beaucoup Sonia pour ton message ! Bravo à toi aussi pour cette prise de conscience. Nous nous éloignons ainsi peu à peu du chemin guidé par les conditionnements et les peurs, pour nous rapprocher pas à pas de celui de l’amour (de soi et des autres) et du bonheur ! 🙂 Belles découvertes à toi sur ce chemin !

  2. Bonjour, merci pour le partage.
    Trouvons les moyens de visiter des endroits magnifiques, comme les merveilleux sites touristiques, des parcs nationaux ainsi que d’autres endroits merveilleux. voyager à Madagascar pour voir toutes ces merveilles et vivez une expérience inoubliable de votre vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *