C’est décidé, j’arrête d’éduquer !

j'arrête d'éduquer, sans éducation, parents-epanouisPourquoi éduquer ?…

Je vous partage ici un texte que j’ai écrit il y a quelques temps déjà après de nombreuses lectures, rencontres et remises en question personnelle…

Aujourd’hui j’ose enfin vous le partager…

 

*****

C’est décidé, j’arrête d’éduquer
Plus facile à dire qu’à faire
Car l’éducation m’a conditionnée
à devenir la parfaite mère

C’est décidé, j’arrête d’éduquer
« educare » pour conduire mon enfant
lui couper alors son enthousiasme et sa spontanéité
risquer de lui retirer sa liberté en le dominant

C’est décidé, j’arrête d’éduquer
ce qui est bon pour lui, mieux que lui je pensais le savoir
mon enfant adoré, mon enfant ainsi dominé
cette relation déséquilibrée, je ne veux plus y croire

C’est décidé, j’arrête d’éduquer
« C’est un enfant-roi qu’il va devenir !
Il ne saura rien respecter, encore moins s’intégrer !
Tu peux craindre le pire pour son avenir ! »

C’est décidé, j’arrête d’éduquer
Y a-t-il seulement cette possibilité ?
d’éducation je suis tellement droguée
mes relations en sont aveuglées

C’est décidé, j’arrête d’éduquer
oeuvrer pour l’ autonomie de chacun
dans une relation juste à co-créer
dans le respect de chacun

C’est décidé, j’arrête d’éduquer
ce n’est pas ne rien faire mais agir
Et c’est par moi que je vais commencer
Me découvrir et arrêter de fuir

C’est décidé, j’arrête d’éduquer
Il va me falloir rencontrer mes peurs
Pour les accueillir et les dépasser
Et laisser place au bonheur !…

Céline Loie

*****

  1. Bravo Céline ! Sage décision 🙂 . Ne pas éduquer n’est pas abandonner son enfant, ni s’abandonner soi-même. C’est mettre la relation harmonieuse et respectueuse au centre de la vie, c’est mettre les besoins de chacun en priorité et trouver comment fonctionner ensemble d’égal à égal. C’est se faire confiance mutuellement pour combler ses propres besoins et apprendre à tenir compte de ceux des autres. C’est laisser la place à l’autre de s’épanouir comme il l’entend. Car être heureux est une notion très subjective. Bises !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *